Mai 312010
 

Chu comme ça moi.

Le sumac et tous ses rejetons commençaient sérieusement à me taper sur le système.

Cet après midi, en guise de procrastination, j’ai été prise de folie furieuse, et j’ai tout ratiboisé.

Tant que j’y étais, le sureau collé au bâtiment en bois y est passé, ainsi que deux buis de trop.

Ah ptain, j’me sens bien là !

Bon, je retourne à mon boulot, faut planter les melons.

Mai 252010
 

Lieu : serre de tomates

Objet : terrier creusé un jour, rebouché le lendemain, sans intervention humaine des habitants du lieu

Vazy, aboule les hypohèses.

Ce matin, au pied de la serre de semis, macabre découverte, 1 train arrière de lapin.

c’était horrible.

Je précise que toutes les personnes présentes dans la maison y sont restées toute la nuit, ainsi que Lilou, la chatière étant bouchée par un carton. Je précise également que ledit carton est régulièrement poussé ou tiré pendant la nuit

Dissertez sur les question suivantes :

-qui est responsable du massacre ?

-le massacre a-t-il un rapport avec le mystère du terrier ?

-les occupants de la maison courent-ils un danger ?

ÉDTIH a vu un nouveau terrier factice ce matin, toujours au même endroit !!

Ah nom deux d’là ! Pendant que je vous racontais la vie d’ÉDITH, en début d’après-midi, il se passait des trucs vraiment mais vraiment bizarres dans la serre. Le terrier rebouché ce matin par le padre était revenu, mais pas tout seul !

Mai 222010
 

Un sentier de rando passe devant chez nous. Ce midi un groupe de randonneurs longe donc la ferme.

Une dame à la traîne, s’arrête devant le portail, mais un peu cachée, le téléphone à l’oreille. J’étais pas très loin (à côté du bâtiment du forage en fait, au moins la moitié d’entre vous sait de quoi je parle).

“Je suis devant la ferme du hanneton là”. (je rappelle qu’il n’y a pas de signalisation à ce sujet hein).

Moi je suis des fois aimable donc aujourd’hui (enfin, ce midi) oui, je dis bonjour.

Pas de réponse mais la dame poursuit sa discussion :

“Bah si la ferme du hanneton.

… Dans la Sarthe” (Attend là ? Pourquoi est-il besoin de préciser ? On a pas encore une renommée mondiale là ? Sinon, je comprends pas pourquoi on vend rien).

“Mais si je vois Delphine d’ailleurs”.

Tout ça super fort bien entendu et pas un coup d’oeil ni une amabalité envers moi. Je me suis sentie au zoo mais de l’autre côté.

Putain de connasse quoi, je suis pas un espace public !!!

Mai 152010
 

je fais même pas un peu chier ce soir, même pas un bon copié collé, nononon, je file direct le lien vers l’article de mon frère qui a l’art de la formule et la manière d’expliquer très bien ce que je pense de ce sujet.

Mais quand même une petite musique pour souligner tout ça.

NOIR DÉSIR / drunken sailors

Mai 142010
 

Voilà les poussins  !  30 futures poules noires.

On est allé les chercher mercredi après-midi.

(là elle couine parce que elle est toute seule toute perdue et qu’elle entend ses frangines et ses cousines piailler au dessus)

On les a mis au chaud dans la maison, dans la pièce que Fred est en train de transformer en notre future chambre, comme ça il a toujours un oeil sur elles.

Un carton, une lampe, à boire et à manger, il n’en faut pas plus pour faire des poussins heureux et qui poussent à vu d’oeil. Par contre, elles sont froussardes comme tout et ne se sentent jamais mieux que toute agglutinées les unes sur les autres (de préférence, sous la lampe).

%d blogueurs aiment cette page :