Mar 272010
 

Edith est toujours plus au courant que moi, c’te commère, et elle m’informe que la vie du blog de Tom et elle sur overblog aura été fugace. Maintenant, c’est .

Ma soeurette, elle fait un blog. Elle prétend que c’est avec son fils, le mythique Tom auteur des nombreux “il a dit”, mais moi je crois que c’est qu’un prétexte pour nous épater, nous, son frère et sa soeur.

Mar 212010
 

… mais j’ai quand même récupéré tous les posts d’avant.

J’ai presque tout remis en ligne, j’en ai profité pour faire un chouïa de tri. Je pense que l’essentiel y est.

Bon, y’aura de la mise en page à revoir sur les anciens articles, mais je vais essayer de passer outre.

Remettez à jour vos liens les copains !

ÉDITH, elle, elle aimerait bien savoir ce que vous en pensez. L’amélioration est son credo

Mar 192010
 

il pousse de drôles de choses dans les p’tits pois.

DSCF8834BLOG

Bon, sinon, ça va pas du tout. J’étais trop contente lundi à la perspective de passer 2 journée entières dans les champs, pour de vrai à faire des trucs qui roulent bien et tout et tout. Il n’y avait, dans mon programme, qu’à désherber et planter.
Ça rentrait nickel, sans se presser le matin, avec ma cop Girly tranquillou assises dans le sable à bosser en tenant le café du commerce. Mais en fait, chu vite descendu de mon nuage. Les mottes d’épinard à replanter sont hyper galère à défaire parce que la vieille bique pingre dame à qui on a racheté la ferme a pas acheté la matériel qui permet de démouler les mottes (déjà le système de mottes en lui-même est très merdique), mais à préféré faire des trucs de bricolos (je passe, vous avez bien compris quelle bonne bricoleuse c’était), donc, de ce fait, ça ne marche pas et il faut démouler chaque épinard un par un. Là, il y en avait plus de 1200. 1 heure par plaque de 240, en plus on abîme les mottes, bref, on y a passé toute la journée. Ca sera plus clair quand j’aurais fait un article sur l’autre blog pour expliquer les semis etc…
Et puis, toujours beaucoup trop d’administratif, très stressant, et surtout parce que, c’est systématique, il y a toujours quelqu’un pour mal faire son travail, qu’il faut qu’on vériifie.

Voilà, je suis sur les nerfs, manque de sommeil, manque de recul, je culpabilise à mort parce que productivement parlant, j’en fous pas lourd, on croirait que Fred fait tout, depuis hier j’ai l’impression de plus rien maîtriser de ce qui se passe dehors (trop d’autres choses à penser, et ça c’est pas normal), ni même d’arriver à anticiper ce qu’il faut y faire.

%d blogueurs aiment cette page :