Jan 282011
 

Juste pour vous dire que j’en ai un gros ras le bol, je n’en puis plus, ma tête et mon emploi du temps ne sont pas prêts de ne pas être près d’exploser, et ça me stresse.

Je pensais avoir un peu de répit dans les actes et dans ma tête surtout (ce qui est vraiment possible vu que j’ai la chance de savoir dissocier le travail du reste) ; mais en fait non. L’année recommence alors que je n’ai même pas fini la précédente.

Jan 252011
 

Comme vous pouvez le voir :

  1. le troupeau a un beau râtelier tout neuf (mais il en faudrait un autre à poser),
  2. y’en a un qui profite du divertissement pour se goinfrer (il faut dire qu’il y a deux cadors qui empêchent les autres de manger sereinement),
  3. et tout le monde s’entend comme larron en foire :

C’est pas très explicite là, mais ils se suivent tous partout. Et contrairement à ce que la taille laisse présager, ce sont toujours les biquets qui mènent la danse.

Quelques portraits des biquets à qui Ziggy a volé quelque peu la vedette

Fuji (pas trop en forme et toujours mis de côté par les autres)

Firmin

et Farenne (le chef, au cas où vous n’auriez pas compris qu’il fallait pas lui en conter)

Farouk étant toujours occupé au râtelier, je n’ai donc pas pu le prendre en photo.

Avec ce râtelier, qu’on a été obligé d’installer pour limiter les problèmes digestifs de nos cabris, et surtout de Fuji pauvre miséreux, c’est encore plus la bagarre pour la nourriture. Alors qu’avant, Farenne se contentait de bousculer Fuji dès que je m’occupais spécifiquement de lui ou dès qu’il mangeait, c’est maintenant Farenne et Firmin, avec son air de pas y toucher et de bon gros pépère, qui bousculent Fuji et Farouk dès qu’ils approchent du râtelier. De vraies charognes, mais mes deux p”tiots se nourrissent quand même.

Enfin…

Quand il y a à manger… Voyez ces pauvres hères :

Évidemment, à partir du moment où tout est apporté tout cuit au râtelier, ou tout cru dans la gueule quand ce sont les carottes, ça prend vite l’habitude de pas trop se fouler à aller brouter la pâture…

Allez une dernière bien jolie, avec les jumeaux et leur nouveau copain :

 

Jan 222011
 

Noooooonnnn ! 2000 ans d’histoire, une de mes émissions préférées de France Inter qui risque de s’arrêter par le départ de son animateur Patrice Gélinet. Au mieux, ça ne sera jamais plus comme avant, et j’ai du mal à croire que ça soit aussi bien car il avait tout pour rendre ce émission parfaite : la voix, la culture.

Après l’arrêt du mythique et jouissif Parking de nuit de Sophie Loubières, il va plus me rester qu’une émission préférée, La prochaine fois je vous le chanterai. Une fois par semaine, ça fait peu. Et puis, il doit commencer à se faire vieux et retraitable ce bon Philippe Meyer, je me demande à chaque rentrée si ça va pas s’arrêter.

Heureusement que la nouvelle émission de Laurent Lavige est excellente (la meilleure émission musicale que je n’ai jamais écoutée), et que le podcast existe parce qu’évidemment, c’est excellent, mais de minuit à 1 heure du matin.

Globalement, je trouve de moins en moins mon compte sur cette radio, mais les autres sont tellement insupportables !

Jan 212011
 

Alors  là !!! Incroyable, toutes les tapettes et autres pièges à souris dispersés partout dans les bâtiments de la ferme disparaissent les uns après les autres.

Dernier en date, celui acheté à 15:00 à la jardinerie a disparu ce soir à notre retour du marché.

On attend des explications. (attention, JEU) Pour cela, une rédaction vous est demandée. Un bon point à l’auteur de celle qui nous aura le plus plu (le style, le contenu et l’âge du capitaine comptent : par exemple si Inès écrit quelque chose, on ne le lira pas de la même manière que si c’est Florence)

Jan 202011
 

Ah bah merde. On faisait déjà des plans sur la comète avec Ziggy, du genre, ouais génial, on va pouvoir l’emmener en ballade avec les potes et lui faire porter les bières (et beaucoup), et ben non.

Enfin, pas avant qu’il ai 3 (TROIS) ans. Soit en 2013 (DEUX MILLE TREIZE).

Pfuuuuu….

(Quelle chochotte)

%d blogueurs aiment cette page :