Mai 112014
 

C’etait la honte totale en matière esthétique (je suis dans une période où je regarde tous les films cultes de l’époque, pour ma culture hein, vu que j’ai rien vu à l’époque, donc, ça me reviens bien en mémoire et cette “esthétique” devrait être bannie à jamais).

Mais y’avait les cassettes et les cassettes, c’est quand même génial.

10253780_644465405631769_8801304534630722654_n

Va réparer un CD ou un MP3 toi.

Memorex_Compact_Cassette_openedsource tout savoir sur les cassettes sur wikipedia

Aujourd’hui, les gestes me sont revenus avec la bidouille et les trucs qui allaient avec et j’ai réparé la cassette préférée de mes neveux ( >>>> amour familial = level up * 10000).

Quand même les cassettes et l’époque bénie de la copie c’était vraiment génial : entre les échanges de musique (mieux que Grooveshark !), la musique en cadeau (“tiens je t’ai copié mes morceaux préférés”), le DIY des jaquettes de cassettes (j’en ai un paquet dont je suis assez fière), les lettres audio sur cassette (n’est-ce pas Damo ?), le fait qu’on pouvait repasser sur une cassette sans souci et donc que l’écoute de musique était somme toute assez bon marché, c’était quelque chose !

Sans compter la robustesse des bandes. Son identique et nickel sur la bande que j’ai tripotée à mains nues (et dégueulasses) cet après-midi. Quant on doit manipulé un CD avec précaution ou qu’on perd tous ses mp3 au plantage de l’ordi.

%d blogueurs aiment cette page :