Déc 312012
 

Après que Minette eut refusé de manger hier soir (c’est pas grave c’est un vrai p’tit boudin)

Après que je lui eus changé : sa gamelle pour pour une propre, l’emplacement de la gamelle,

Après que je lui eus mis de la pâtée sur les croquettes pour l’attirer

Après que j’eus à nouveau changé la gamelle

Qu’elle eut encore refusé de manger (alors d’ailleurs qu’on a laissé tout le monde 2 jours sans personne),

Elle a fini par se décider quand j’ai ouvert un nouveau paquet + changé de gamelle +  changé d’emplacement.

 

C’est quand Lilou n’a pas non plus voulu du premier paquet de croquettes que je me suis dit que le petit squatteur qui traîne depuis 1 semaine avait dû pisser dans le sac de croquettes (ou alors il pue sacrément, mais en tous cas, j’ai la preuve qu’il s’est faufilé à l’intérieur du sac -et qu’il mange les croquettes, lui-).

Déc 062012
 

Pas encore en vacances, mais néanmoins en bon gros WE, dans les Alpes de Hautes Provence.

Bon ça va pas être hyper fun, mais au moins on va pas travailler. (c’est du lourd les “vacances” dans les Alpes de HP)

Ca fait 3 ans qu’on a pas eu de vacances.

À l’heure qu’il est, je suis dans le train en train de mater les fesses lire l’actu de PrincessKate.

Allez, sois pas triste, on revient dans 5 jours. Profites-en pour laisser pleins de commentaires.

 

Déc 052012
 

J’ai une petite adoration faible pour Tanxxx 😀

 

Dans l’escalier il y a un tryptique de gonzesses, je vous montre un exemple car c’est mon père qui a fait les cadres :

 

Et en détail, ceux que je préfère :

(le dessin de mon tatouage, le papier est brillant, huhu)

détail en cliquant dessus (un collage de papier déchiré représentant le matériel de linogravure : plaque, gouges et déchets de lino)

Pas mal de cadres viennent d’emmaus, un vraie mine d’or (pas toujours, parce que j’y suis allée plusieurs fois pour ça et sans succès, mais la dernière fois a permis une vraie moisson).

Les dessins : linogravures, xylogravures aussi je crois, sérigraphies et dessins originaux encre.

Déc 042012
 

Mauvaise surprise pour Aline cet après-midi qui était aller chercher dans la réserve les semences qui restent l’année pour en faire l’inventaire avant que je ne fasse une nouvelle commande…

Une souris était passée par là.

Quand on voit comment elle s’est jetée sur un emballage plastique aluminisé, ça fait peur !

Tranquille, Émile (qui devait être encore dans le placard il n’y a pas si longtemps vu la trace de pipi toute fraîche), Émile donc, s’est servi dans la réserve de haricots rame, …

1er paquet attaqué

… pour aller les mettre avec des petits pois (sûrement que le rangement initial ne lui convenait pas, m’enfin, je veux pas dire, on peut pas dire que ça soit hyper pratique pour les semis son affaire) :

2nd paquet attaqué

Et pour enfin, se faire un nid dans un autre paquet de petit pois (et une autre variété tant qu’à faire). J’hésite finalement entre Émile et Boucle d’Or.

3ème paquet attaqué

Elle était bien partir pour rester la coquine.

En fait, Émile Boucle-D’Or a dû être surprise par Aline et n’a pas dû avoir le temps de continuer sa petite besogne. Je pense qu’Aline a eu de la chance (elle n’aime pas les souris) et qu’Émile était partie faire des courses,  ou PIRE chercher ses gosses, parce que la trace de pipi est vraiment fraiche.

 

Trêve de plaisanterie, les dégâts ne sont pas si graves que ça, à première vue ce sont les seules semences attaquées. Mais après la bruche du pois, qui a détruit tout ma semence auto-produite de petit pois, les haricots rame dont on a pas réussi à récupérer assez de semence pour l’an prochain, on peut dire que je n’aurais pas réussi à multiplier cette année. (je vous laisse le choix des blagues à ce sujet, hein). Pour les haricots rame, je pense réussir à faire in-extremis une multiplication précoce dès la fin du risque de gelée, mais pour le reste il va me falloir tout racheter. Cela signifie que je perds le crédit de l’adaptation au sol particulier de notre exploitation + celui de la sélection ; et ça c’est vraiment dommage.

 

Comme ils disent dans l’article en lien, “à noter encore qu’un simple fond de “pochon” ou de bocal peut s’avérer très révélateur (et parfois démonstratif car “surpeuplé”!), sous réserve d’être un peu “oublié” à l’arrière d’une étagère, ou d’un placard.”

Hem. (on parle plus des souris là, hein ;-))

%d blogueurs aiment cette page :