Oct 292015
 

Prise d’une subite nostalgie (peut-être explicable parce que depuis 6 ans c’est la première fois que je me pose aussi longtemps à la maison sans avoir de travail) ; je me suis replongée dans mes photos de l’appart d’Orléans.

Il est vrai qu’il est tellement plus beau que notre maison actuelle qu’il y a de quoi être nostalgique. J’espère qu’on n’avait pas tout donné dedans que que ce n’est qu’une question de temps pour réussir à faire aussi bien ici (malgré tout j’ai quelques doutes, la meilleure solution pour moi consistant à détruire cette baraque pour pouvoir reconstruire quelque chose d’agréable et joli).

Bref, je suis retombée sur des photos inédites, alors faisons donc une dernière fois le tour…

Commençons par l’entrée et ses placards et étagères (les rangements divers et variés sont LA réussite de ce tout petit appart’)

Ensuite passons à la plus petite, plus mignonne et plus fonctionnelle salle de bains- WC du monde. (oui madame)

Puis la chambre, très claire et chaleureuse

Le bureau dans lequel on a également déployé des trésors d’ingéniosité 🙂

Puis le mezzanine qui servait de couchage pour les amis et de grenier :

Et enfin la pièce à vivre

Et voilà. Je ne cache pas que ça me laisse un peu triste de revoir ça, vu que la maison actuelle ne lui arrive pas à la cheville. Et qu’on y a vécu si peu !

Déc 042009
 

On va partir. Mais y’a encore un peu de boulot. Quelques plinthes par si par là, de la peinture, des finitions.

D’abord, dans l’entrée, la rénovation du seul mur en colombage apparent quand on a visité (et celui qui a fait craquer Fred et nous a fait acheter cet appart) :

AVANT

Plan appart avant

 

APRÈS

Plan appart après

Fred a tout poncé et repassé de la peinture écolo sur le crépis. Ça fait enfin propre !

Le passage entre l’entrée et le salon-cuisine ressemble lui aussi enfin à quelque chose :
(je n’ai aucune photos de comment c’était avant, je crois qu’il y avait une porte quand on a acheté)

Passage

Enfin, le mur de pierre de la pièce a été finalisé. Il manquait les joints entre le mur et le placo à faire. Mais ça sert à rien de montrer ça, on voit pas vraiment la différence.

Oct 112009
 

Fred a fini la pièce desservant la mezzanine et qui servira de bureau / bibliothèque / espace privé pour les invités.
C’est magnifique et cosy à souhait, j’adore. Et on a encore fait des miracles d’optimisation des rangements, mais vous allez voir.

D’abord, deux petits rappels :
On voit un plan de l’appart ici. Le bureau n’apparaît pas dessus mais avec un effort d’imagination, on le visualise très bien quand on sait qu’il entoure l’escalier le long du mur de la salle de bain.
Dans ce même article vous verrez l’état de l’entrée d’origine, je vais pas vous refaire le topo.

Voici donc les différentes étapes :

D’abord la mise en place de la structure en métal :

clic pour agrandir

Ensuite la pose du placo
PlacoBLOGclic pour agrandir

Puis les aménagements :

clic pour agrandir

Et enfin, comme c’est tout marvellous (c’est quand même le plus intéressant)
clic toujours pour agrandir

Comme d’habitude, on a utiliser au maximum des produits et matériaux écolos : bois de chêne, hêtre ou sapin d’europe quand c’est pas local, huile dure et cire végétale, et peinture écolo. Vous trouverez tout ça mieux expliqué dans cet article par exemple.

Juin 062009
 

On vient de recevoir notre facture d’électricité pour une année avec à peu près l’isolation terminée.
On peut donc se permettre de faire un bilan énergétique.

Rappel : notre appartement n’utilise que l’électricité comme source d’énergie. Tous les appareils ménagers sont de classe A minimum et notre ordinateur est “energy star“. Nous n’avons pas de TV, pas de sèche-linge, pas de lave vaisselle et peu d’appareils électroménager dans la cuisine.
Bien sûr, les ampoules sont à économie d’énergie.

On calcule le bilan énergétique pour les consommation d’eau chaude et de chauffage. C’est ce qui détermine la classe énergétique du logement.

Consommation : 4931 kWh en un an
Estimation de la consommation hors chauffage et eau chaude : 100 kWh / mois
Surface de l’appart’ : 46 m2
Température maintenue dans la maison par chauffage l’hiver : 19°C.

Consommation par an et par m2 : 81 kWh / m2 / an.
L’hiver a été très froid spécialement en janvier, et l’isolation n’a été terminée qu’en février.

Je ne sais pas quel ratio appliquer à cette consommation en kWh d’énergie utile pour l’avoir en kWh d’énergie primaire. Ce qui fait que je suis bien embêtée pour la comparer aux classes de consommation ci-dessous. Je pense néanmoins que c’est peu. Si quelqu’un sait me renseigner, je suis preneuse !!



À savoir :
-la moyenne actuelle du parc immobilier français se situe autour de 240 kWh / m² / an.
-pour une maison passive la norme est 50 kWh / m² / an maximum d’énergie finale (chauffage + l’énergie nécessaire au chauffage de l’eau + l’électricité consommée par la ventilation + climatisation+ électricité domestique). Mon calcul ne prend pas en compte l’électricité domestique.

 

Avr 062009
 

Petites images vite fait avant – après pour que vous ayiez une idée du boulot phénoménal que Fred a dû abattre.
Je vous fais le détails après.

AVANT

APRÈS


Incroyable non ?

Pour en arriver là, il a donc fallu refaire des cloison (et pour ça remettre des poutres), refaire le sol, refaire les murs, refaire l’électricité, l’isolation et j’en passe et des meilleures (voir article précédent).
La coiffeuse se situe sous l’escalier (vous pouvez avoir une idée de sa situation et ). Il y avait jusqu’à récemment un passage entre l’entrée (enfin maintenant, c’est la mini-chambre d’ailleurs, mais on verra ça un autre jour) et notre chambre (très pratique pour la louloute, quand par hasard notre porte était fermée). Vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, qui présente le tout début des travaux : peinture (écologique), électricité et un peu de tasseaux :


L’idée était donc de faire une coiffeuse dans la partie médiane et des placards à gauche et à droite. Afin de rendre les placards accessibles quand le besoin s’en fait sentir, Fred a imaginé de faire une tablette de coiffeuse escamotable. Dans mes plans, moi j’avais surtout prévu tout les p’tits détails choukaï pour faire une vraie coiffeuse de fille avec des casiers dans tous les sens. J’ai dû en abandonner 3 (sur les 9…) c’était plus raisonnable et surtout plus pratique !

Et voilà le résultat en détail :

Il reste plus qu’à installer la lampe (commandée, elle arrive fin avril) à faire le miroir (ça c’est ma partie…), et à mettre des rideaux pour cacher la misère dans la partie placard. Pour ça il me faudrait une machine à coudre. Quelqu’un n’en aurait pas une à vendre d’occas’, de bonne qualité et en bon état de fonctionnement ?

%d blogueurs aiment cette page :