Fév 142013
 

Après 5 voyages à Prague, je reprends cet ancien article pour le compléter.

Admettons comme psotulat que nous n’avons pas non plus tant écumer de coins que ça.

Attention, il y a des endroits exclusivement fumeurs, d’autres qui possèdent deux “salles” séparées et d’autres non-fumeurs. Il y a des autocollants très clairs sur la porte d’entrée.

À PROSCRIRE ABSOLUMENT

Hostinec, Loretánská 1, Praha 1. (ici)

Je laisse le paragraphe, qui donne quand même de bonnes références en matière de prix et dénonce une pratique qui existe, mais cette taverne n’existe plus. C’est un autre établissement à la place, et nous n’avons pas essayé, ni vérifié si c’était la même boutique que précédemment.
De vrais voleurs, la carte affichée dehors n’existe pas, et la bière est hors de prix. Il est fait de plus très froid et les serveurs mettent beaucoup de temps à s’occuper du client. Un groupe de jeunes filles tchèques est parti au bout de 10 minutes parce que personne en s’occupait
d’elles en râlant que c’était un repère à touristes. À touristes faciles à entuber je dirais même. Des français qui étaient là en même temps que nous n’étaient pas très ravis de la prestation non plus, notamment des prix, complètement prohibitifs, contrairement à ce que laissent penser les affiches collées dehors.

La carte n’est de plus qu’en tchèque et en russe, ce qui est une façon de plus d’embrouiller le client, dans ce coin hyper touristique (ailleurs elle est au minimum en anglais).

Autre chose, on vous propose de payer en euros, le patron se prenant allègrement pour une banque de voleur, appliquant un tarif de change complètement extravagant : 21 couronnes pour 1 euro, alors que le taux de change est de 25 couronnes pour 1 euro (exemple, avec son petit calcul, un plat qui coute 150 couronnes vaudra chez lui un peu plus de 7€ -très cher pour un plat dans un resto tchèque- alors qu’au taux de change normal il vaudrait 6€ -déjà trop cher d’ailleurs-).

 

BOF BOF BOF

Ema prague strudel, Nerudova 250/13, Praha 1 (ici)

Nerudova250:13(d’après GMap)

Un café-salon de thé qui vante en devanture du chocolat chaud, du bon café, et des pâtisseries de qualité (notamment les fameux biscuits de déco, genre pain d’épice sec très coloré au sucre Pernik en tchèque, équivalent français qui me dépasse) …. Le décor est très sympa ce qui nous l’a fait préféré à son concurrent direct de Nerudova 254/9 (20m plus bas sur le même trottoir), malgré des prix affichés plus chers.

Café très bon selon Fred, gâteau genre forêt noire très bon, chocolat chaud plus que passable pour le prix et le genre d’établissement (limite nesquick), toilettes franchement dégueulasses (très rare en Tchéquie).

 

À RECOMMANDER
U Labuti,
Hradčanské náměstí 11, Praha 1 (ici)

ULabuti

(le château est derrière vous à 50 m)

De la bonne cuisine tchèque bien préparée, variée, la quantité des plats est suffisante.

Le service est ok, et la carte est dans de nombreuses langues dont le français.

Les prix sont plus que corrects pour un resto si proche du château.
C’est parfait, on a enfin repris nos marques ici :-). (Sur le lien des photos, la carte et un plan pour voir où il se trouve).

Malostranska Pivnice, Cihelná 3, Praha 1 (ici)

MalostranskaPivnice

Comme le précédent, mais en beaucoup plus grand, limite ambiance cantine quand on mange à l’extérieur.
Mais il y a beaucoup plus de choix, et outre la chouette fresque en devanture, on peut voir à l’intérieur de la cour une vieille cuve de brasserie. On y est déjà allé plusieurs fois, malheureusement pas cette année, on était trop morts pour les restos (et du coup cette rubrique tombe un peu à l’eau). Ils y servent du genou de porc grillé, qui fait le délice de Fred.
Je viens de me rendre compte que ce resto appartenait à une chaîne de resto franchisés, Švejk (du nom du brave soldat, célébrité nationale), ce qui explique peut être le large choix de plats.

Bémol : paragraphe écrit en 2008 (nous y sommes allés en 2005 et 2007). En 2009 nous y somme retournés et la qualité tant du service que des plats avait baissée (ça a pu rechanger depuis hein).

 

Malostranska Beseda, Malostranské náměstí 21, Praha 1 (ici) (face au tram, sous les arcades et au bout des arcades quand on vient du Pont Charles).

malostranskabeseda-1(en cliquant, la vue de la place, pour mieux situer)

Recommandé par Strog (une référence, donc), testé et approuvé très largement cette année.

Il y a un vrai restau niveau rue et une taverne en sous-sol, où nous sommes allés. Choix de plats typiques, dont le genou de porc. Des formules snack (dont le genou de porc) servies en moins d’une demi-heure (appréciable, le service étant souvent par ailleurs plutôt lent, voire très très lent), ou une carte plus complète (celle du restau) qui met plus de temps à être servie.

Qualité et service validés, prix corrects d’autant plus que c’est en plein Malá Strana, à 5m du Tram et 50 du Pont Charles ! Ca peut franchement devenir un repaire pour la durée d’un séjour.

Il y a de nombreuses animations (concerts, artistes etc…,) voir sur le site.

 

Restaurace Pod vinicí, Chuchelská 1721/6, Praha 4 Modřany (notre quartier de 2013) (ici)

Très sympa, très bon, très bon marché. Pas spécialement tchèque mais quand même un peu, large choix de bière, du Kofola (c’est loin d’être le cas partout), très calme et à côté du tram (ligne 3 ou 17, station Modřanská škola).

Par contre, c’est pas touristique, mieux vaut observer les horaires de dîner tchèque (entre 18 et 19:30). Nous avions réservé pour 20:00, on a clairement senti que ça faisait un peu tard.

Le service est impeccable.

C’est assez réputé dans ce quartier, il est préférable de réserver.

 

Monarch ice cream Bar, impossible de remettre le nom dessus, si quelqu’un peut me le dire ayé c’est fait merci DdC ! C’est un café/delicatessen, comme Ema Strudel cité plus haut et juste à côté : Nerudova 254/9 (ici).

Pour que vous situiez, vu que ça vaut le coup, voici une photo de l’endroit, avec le précédent établissement. Maintenant (en 2013) il y a des gâteaux Pernik dans la devanture et surtout un distributeur de thunes dans la vitrine de gauche (Česká spořitelna).

Nerudova245:9(en cliquant un photo de la rue telle qu’on la voit en la montant, pour situé le café en question) (merci GMap)

Contrairement à Ema strudel, très bon, très grand, déco sympa tout en pernik, très familial. Le jour où nous y sommes allés, la petite fille du couple faisait le glaçage des pernik, pendant que sa mère faisait un énorme tableau représentant le château du Prague vu du Pont en gâteau et sucre.

Strudel très bon (meilleur qu’à Malostranska Beseda, tiens, d’ailleurs), sablés maisons, chocolat chaud délicieux, service plus avenant que chez le concurrent, prix bien plus attractifs et endroit propre.

  3 Responses to “Pivnice, kavárna, restaurace v Praze – Brasseries, cafés, restaurant à Prague (sélection)”

  1. J’ai trouvé ça où ils parlent de chocolat chaud et de pain d’épices maison, mais le reste je sais pas trop si ça cadre, enfin il semble y avoir plusieurs boutiques différentes (dont une à l’adresse que tu mentionnes) :
    http://www.monarch.cz/web/index.php
    http://periscopeguide.com/p/Prague-restaurant-Monarch_Ice_Cream_Bar

  2. ah merci ! je ne sais pas comment tu as réussi là où j’ai échoué après des heures de recherches 😛 mais c’est bien ça ! Je mets à jour.

  3. Je me suis guidée à travers gogol grâce à l’odeur de pain d’épices 😉

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

%d blogueurs aiment cette page :