Jan 062009
 

Mon cher Neveu

Je t’écris encore pour raconter notre dernier jour en Tchéquie, parce que, comme on était à Plzeň et à Přeštice le soir chez les parents de M. j’ai beaucoup pensé à toi et aux bons moments qu’on y avait passés.

Mais pour commencer, il nous a fallu partir de Prague, et bien évidemment, comme d’habitude dans un sens ou dans l’autre, on s’est perdu (malgré mon sens impressionnant de l’orientation et les plans que j’avais sous les yeux). Bon pas vraiment, vraiment parce qu’on savait où on était, mais du coup, on a décidé de rejoindre la bonne route en coupant par la campagne, et là, on aurait pas dû… Tu te souviens de ce que j’ai dit l’autre jour (toi qui a toujours les oreilles qui traînent !), ben ça a pas loupé, on n’a pas eu de tempête de neige, mais on s’est fait une belle frayeur à cause du 1/2 cm de neige qu’il était tombé la veille. Une belle glissade dans un virage en descente et en forêt, j’te dis pas comme j’ai eu peur. Rien de grave, Fred a géré tout bien, mais moi qui suis déjà peureuse en temps normal en voiture, j’en menais pas large. On était content tous les deux de récupérer l’autoroute.

Bon on a fini par arriver à Plzeň, et on a eu une pensée émue pour toi en voyant la synagogue ;-).
J’en profite pour rappeler aux touristes de passage que Plzeň, beaucoup moins connue que Prague vaut largement le coup d’oeil, avec de belles architectures comme les tchèques ont su les faire :

Une jolie maison colorée de Plzeň

On a rejoint M. et K. sur la place de la république, Náměstí Republiky, sur laquelle il y a, si tu te souviens bien, la grande et haute cathédrale St Barthélémy, Katedrála sv. Bartoloměje, dans laquelle on était monté tout en haut.Trêve de plaisanterie, on a déjà visité Plzeň l’an dernier, et puis on crevait la dalle, et puis il caillait, alors on a filé tout droit déjeuner au resto.
Les filles nous ont emmenés dans un resto-concept inventé par un habitant de Plzeň et de leur ancien lycée. L’idée c’est que tu consommes le plus de bière possible (ouais je sais, c’est pas très moral tout ça pour un petit garçon de 5 ans et demi, mais pas la peine de faire ta mijaurée, on sait très bien que tu aimes la bière depuis la visite de la brasserie Pilsner Urquell). Pour ça, le gars, il a eu l’idée de mettre des pompes à bière sur chaque table et parfois plusieurs par table.
Tu passe ta commande de bière directement sur un petit ordinateur relié à la pompe et tu te sers tout seul.
Il existe comme ça plusieurs resto/bar à Prague et Plzeň, et le soir, sur un écran géant il y a des concours des plus gros buveurs de bière par table et par resto. Un pousse au crime quoi, n’importe quoi.
Ne serait cet esprit de compétition, l’endroit est quand même sympa et on y a bien mangé. Fred a fait le serveur, c’était obligé :

Après quoi, on s’est vaguement promené, surtout pour acheter des Oplatky de Karlovy Vary

et puis on a filé dans un salon de thé. J’y ai bu du “thé” au gingembre, en fait une infusion, absolument terrible, et je vais en faire, grâce à cette recette, dès que Fred aura ramené du miel et du citron…
Ça par contre, c’est pas comme la bière, je ne sais pas si tu aimerais, c’est très très piquant.

Enfin, on est rentré à Přeštice, où on a passé une très bonne soirée avec la famille de M. On a retrouvé la rat de Tereza qui te plaisait  tellement que tu as voulu avoir le même en rentrant de Tchéquie… Ils ont demandé comment tu allais, et aussi Damo et Cindy bien sûr. Après quoi, on a passé la soirée picoler tous les trucs possibles et imaginable que peut avoir le père de M. Il y avait des nouveaux trucs, aussi incroyable que ça puisse paraître. C’est marrant, mais on dirait que le père de M. ne comprend plus l’anglais quand on lui dit qu’on veut plus boire…

Et puis, il a fallu aller se coucher et quitter la Tchéquie le lendemain matin. C’était pas très joyeux…

Peut être que la prochaine fois, tu voudras venir avec nous.

Je t’embrasse et te dis à très bientôt.

  4 Responses to “Pilsen jour 7 – Plzeň dnes 7”

  1. un rat ? jme souviens pas d’un rat moi…

  2. et la sucette tu te souviens de la sucette ? 
    Un rat en peluche ikea 

  3. aaaaahhhhh d’accord. je cherchais un vrai rat moi !
    la sucette de la station service ? bien sur que je m’en souviens 🙂

  4. il en faut peu pour être heureux! c’est vrai!

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

%d blogueurs aiment cette page :