Nov 052008
 

Bon déjà : Yeah Girly !!! On peut dire c’quon veut et même ce que je dirais dans la suite du post, il n’empêche que j’ai été zémue toute la journée. Quand même, c’est une putain de journée mémorable. Pour le coup, on va boire un coup à la santé des ricains et de Barack ce soir. De la clairette bio, encore en plus.

Bon sinon pour résumer mon sentiment je suis euphorique, et j’ai un peu l’impression de vivre un roman d’anticipation (mais en dehors de la vie politique actuelle, ça m’arrive aussi, on vit des trucs tellement tragiques…), un de ceux que je serais incapable de nommer où le président américain et NOIR (ou presque) ; bref, euphorique disais-je et je digresse ; mais cependant, je suis parfaitement d’accord avec ce que disait ce matin sur France Inter Robert Malley (ancien conseiller du Président Bill Clinton pour le Proche-Orient) ou Roger Cohen (éditorialiste au “New York Times” et à “L’International Herald Tribune”) j’sais plus : “Il faut s’attendre à être déçus (sous-entendu parce qu’on est un peu trop euphorique d’un coup). Son élection est exceptionnelle, mais il ne fera pas une présidence exceptionnelle”.
Je pense que ça rejoint ce que voulait dire DdC dans les comm’ précedents (dis-moi si je me trompe). Néanmoins, on ne peut pas nier
que cette élection dénote un changement notable des opinions des américains, une volonté de changement de leur politique dans des domaines cruciaux comme la politique extérieure et l’environnement.
Sans parler du symbole que représente Obama en tant qu’afro-américain.
C’est surtout ça qui m’intéresse en fait et que je voulais noter. Ca dépasse tellement de sales concepts et de moments atroces de l’Histoire encore récente. Ca paraissait encore simplement improbable il y a seulement quelques mois. Bon, on peut arguer que c’est ma vision étriquée de blanche pas hyper cultivée sur l’outre atlantique, mais on peut être contents que ce soit arrivé (d’autant plus quand on voit qui il y avait en coprésidence en face, même si je sais que c’est pas un bon argument, le vote par défaut…). Et le fait que ce soit arrivé, peut laisse imaginer que le monde peut en être changé. (ouais ok, c’est UN PEU utopiste, mais envisageable).
Pas forcément grâce à Obama, mais parce qu’il aura été élu à la tête de la nation la plus puissante du monde. Cet évènement, je crois, peut en déclencher d’autres, aussi importants et positifs, donner une nouvelle force pour des actions salutaires au monde.

Ok, on sait que Obama va pas révolutionner le monde mais ça reste quoi qu’on en dise un évènement exceptionnel et jouissif.

  7 Responses to “LE résultat tant attendu dans le monde entier”

  1. ouais chui parfaitement d’accord !

  2. ça c’est de l’argument !

  3. au dessus c delf hein. mon clavier a ripé.

  4. ouais moi aussi chuis d’accord.

  5. ouais pas mieux! zuper journée! je rentre du concert de Camille!!! je suis sur un petit nuage….

  6. mais ce que je comprends pas c’est que tout le monde s’emballe pour dire que c’est le premier président noir… le premier c’était David Palmer, tout le monde sait ça… ralala

  7. Oui, c’est un peu ça que je voulais dire… En fait je n’ai pas éprouvé d’euphorie, juste un *immense* soulagement (que ce ne soient pas les deux autres fous qui aient été choisis). Mais le succès (car ils en ont eu, malgré tout) de la campagne de ces fous-là montre à quel point le chemin à parcourir est encore long…
    Au niveau symbolique, la victoire malgré la couleur de peau et l’origine kenyanne du père est “jouissive” (*), oui. Je suis consciente qu’Obama a regonflé d’un coup le rêve américain qui partait en couille (*), mais il me semble qu’on est dans une période de l’histoire où l’euphorie et la certitude de soi ne sont pas de bonnes choses…

    (*) ça c’est pour tes mots-clés avec la note sur les carottes

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

%d blogueurs aiment cette page :