Déc 242009
 

Le 24 c’était notre jour ratage complet. Celui où on est arrivé partout au moment où les portes se fermaient pour cause de préparatifs de Noël.
Ce qui fait qu’au final, on a fait comme la veille, on s’est surtout baladé dans le froid, comme ici, dans Mala Strana :
(carte)

(au coin des rues Lázeská et Hroznová)

On cherchait à prendre le funiculaire de Prague pour monter sur la colline de Petřín, et je dois avouer qu’un détour par les toilettes publiques nous a fait perdre tellement de temps et de chemin que forts de notre expérience de deux jours, on a bien cru qu’on arriverait trop tard même pour ça !
Heureusement il n’en fût rien, et nous pûmes allègrement grimper sans effort les 125m de dénivellé pour arriver à la station de Petřín ; pas comme
certains que je connais qui font les fanfarons avec des denivellés de malade à la montagne.

Nous étions plein de fol espoir (il n’était que 15:00) et espérions visiter le labyrinthe aux miroirs -zrcadlové bludiště-.
Hum raté. C’est joli alors on a quand même pris la pose, mais on saura jamais ce qu’il y a dedans :

On s’est alors précipité vers la tour de PetřínPetrínská rozhledna-. Vous savez comment sont les enfants, monter toujours plus haut, eux, ils trouvent ça funky et puis, on se fiait aux recommandations de notre propriétaire qui nous avait conseillé de visiter les sous-sols sensés receler une exposition d’objets bizarres. Elle avait juste omis de nous préciser que l’hiver, ça n’était ouvert que le we. (et le 24, cette année, ben c’était loin du we hein…). Elle nous a fait le coup aussi pour un autre truc qui est carrément fermé en hiver… Très pratique quand on se prépare un programme, même si celui-ci est fichu en l’air parce qu’on a oublié de tenir compte des notions spatio-temporelles trèèès particulières d’un enfant, c’est pas une raison !

(carte)


Bref, on est mont
é la d’ssus et on a vu Montmartre la tour de Petřín, on s’est senti plus riches culturellement et un peu comme 2 * 3 ronds de flan et on est redescendu par le même chemin pour ma plus grande joie ! (J’ai eu le courage de faire la photo, merci d’en prendre note -je me suis rassise tout de suite après-).

On a fini en errant dans les rues (on cherchait un magasin ouvert pour acheter de l’alcool, et c’est plus difficile qu’à Paris).

  9 Responses to “Prague 2009 jour 4 : Petřín – Praha 2009 dnes 4 : Petřín”

  1. Maieuh………..

    J’aime bien la photo du moulin à eau prois dans la glace.

    Je me trompe ou ton zrcadlvoe bludiste (dsl pour les accents!!) a un côté kitch?

  2. Les tcheque et le kitsch… une grande histoire selon moi
    as-tu lu l’insoutenable legerete de letre de Kundera (dsl aussi pour les accents…)
    Enfin, la, precisement il s’agit d’un “faux” batiment baroque

  3. Non de Kundera je n’ai lu que “La Plaisanterie”

  4. Ourson > C’est… c’est une blague !?

  5. (ahahaha qu’est ce que je me fais marrer moi alors)

  6. hahahahahaha

  7. je ne connais pas ce lui la. mais maintenant, j’ai envie de le lire !!!

  8. Ca doit être sympa un labyrinthe de miroirs, forain et roccoco ça va bien ensemble 🙂
    ddc

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

%d blogueurs aiment cette page :