Juil 202006
 

Voici des comptes rendu en français du contre sommet du G8 cette année à St Petersbourg. On y apprend notamment que  :

*”alors que le G8 va s’ouvrir à Saint-Pétersbourg, (…), la répression s’abat déjà depuis plusieurs jours sur celles et ceux qui osent lever leur voix contre l’injustice sociale et la tartufferie politique que représentent le G8. (…) (L)e gouvernement Poutine a donné carte blanche à son bras armé, la police, pour empêcher, intimider, et arrêter toute contestation. Depuis une semaine les arrestations de militants et militantes en route pour Saint-Pétersbourg augmentent, les menaces faites par la police aux militantEs connuEs s’aggravent, et les lieux militants sont de plus en plus visités et surveillés par les forces de police et de l’Etat. Les arrestations se déroulent souvent sans prétexte, ou sous prétexte d’un contrôle d’identité. Plus d’une centaine de militants et militantes sont actuellement détenuEs par la police russe à travers le pays et plusieurs d’entre eux n’arrivent plus à communiquer avec des personnes à l’extérieur du lieu de détention. Les gares et aéroports sont sous haute surveillance. Les voyageurs à destination de Saint-Pétersbourg sont systématiquement questionnés et découragés, y compris par la menace, de fréquenter les manifestations prévues contre le G8, notamment le Forum Social Russe qui a déjà commencé dans la banlieue de Saint-Pétersbourg.”

Et ici :

**”Samedi 15 juillet : Des le vendredi, des affiches annoncaient la fermeture “pour raisons techniques” de la station de metro qui dessert le stade Kirov. Le journal du samedi matin donnait un compte-rendu de la visite de la gouverneure Matvienko lors de l’ouverture du forum : “(…)La manifestation ne sera pas autorisee, pour ne pas troubler le rythme de vie des habitants”. Effectivement, a l’arrivee sur l’ile Kristovski (…) (f)orte presence d’OMON (les CRS russes, dont beaucoup ont servi en Tchetchenie !) et tres peu de monde lors des 2km de marche au travers du parc pour atteindre le stade Kirov. Arrives sur place, la presence policiere est trois fois plus importante que les jours precedents. Finalement les groupes de travail finalisent leurs resolutions et nous entamons une grande assemblee pleniere, avec un peu plus de 200 participants. Les journalistes internationaux arrivent en grand nombre, ils reviennent de couvrir la manifestation des communistes qui a ete violemment reprimee en ville. La restitution des travaux de la veille a ete une longue condamnation de l’a action du gouvernement russe mais aussi des politiques globales du G8, dont l’illegitimite a ete soulignee a de nombreuses reprises. Nous sommes ensuite partis en cortege vers la sortie. Qeulques metres avant les grilles, un officier de police nous attend megaphone au poing, encadre de trois gardes du corps. Il nous annonce que selon la loi federale n. 54, nous n’avons pas le droit de quitter l’enceinte du stade Kirov. Un stade ensoleille + 250 militants altermondialistes + 60 journalistes de la presse internationale + une grosse grille et derriere de nombreux policiers + de l’imagination = une tres belle operation de communication altermondialiste ! Le pouvoir poutinien a craque, le vernis democratique se fendille, et la realite russe se revele : le gouvernement ne supporte pas la moindre initiative autonome et prefere reprimer meme ce qu’il pourrait simplement ignorer sans consequences aucunes. Apres trois heures de slogans en tous genres (“Non a l’etat policier”, “Paix en Tchetchenie”, “le monde n’est pas une marchandise”, “la Russie n’est pas une prison”, etc), de nombreuses interviews et d’encore plus nombreuses photos moquant cette reaction disproportionnee et honteuse, nous avons pu finalement sortir petit a petit du stade. Personne n’a ete arrete ni frappe.

Le courage et la determination des militants russes sont impressionants, et on voit clairement les premisses d’un mouvement altermondialiste russe deja capable de faire peur au pouvoir en place.”

Si je dégotte un compte rendu post G8 je le mettrais en ligne.

L’an prochain pour votre info c’est à Heiligendamm en Allemagne du 6 au 8 juin. Comme on y va probablement, je tâcherais d’être un peu plus au fait que cette année.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

%d blogueurs aiment cette page :