Oct 162007
 

(ou devrais-je dire “Kafka, bienvenue”… La lecture de certains cas exposés par le site de AC! Agir ensemble contre le chômage est édifiant).

Préambule :
voici ce qu’on peut lire de fort intéressant sur le site de AC!. J’ai consulté ce site car j’avais besoin d’aide pour contester un avertissement avant radiation (de 15 jours) que j’ai reçu il y a quelques jours de la part de l’anpe.

“Derrière tous les discours sur l’aide au retour à l’emploi, se cache une réalité comptable dont tous les agents un peu sincères peuvent témoigner : chaque agent a un “portefeuille” d’inscrits à gérer.
L’agent qui gère bien et qui peut donc espérer grimper dans la hiérarchie est celui dont le portefeuille diminue rapidement.
En cette période de chômage de masse, le meilleur moyen de faire diminuer le nombre d’inscrits, n’est évidemment pas de leur chercher un boulot ou une formation choisie.
Donc l’agent qui veut être bien vu et grimper les échelons a tout intérêt à faire ce qu’on lui dit : radier, mais aussi vous proposer des stages bidons, des formations moisies, du travail gratuit qui vous font sortir du dispositif un mois ou deux.”

(Article complet ici, c’est intéressant de lire ces conseils ne serait ce que pour ce rendre compte des pièges si facilement tendus).

Quant à ce qui me concerne… Radiée (si je n’arrive pas à convaincre) parce que j’ai refusé de bosser à 20 km de chez moi (le comble pour un emploi de proximité) pour 12 heures par semaine pour un poste qui exigeait un an d’expérience que je n’ai pas. J’ai pourtant bien pesé le pour et le contre en recevant cette  offre d’emploi : y répondre en étant sûre de ne pas être recrutée vu que je ne peux pas conduire, ou prévenir l’ANPE que je refusais ce poste au motif qu’il ne correspondait pas à mes capacités physiques actuelles et précisais pour les prochaines offres, que je cherchais à bosser à distance de vélo.
Fidèle à moi-même j’ai choisi la solution d’intégrité.
J’ai bien fait…

Comme de par hasard, deux semaines avant j’avais été convoquée à une réunion d’information pour une formation. Je m’y suis rendue (le défaut de présence ça coûte cher aussi…), sachant pertinement que ça n’allait pas me correspondre. Et de fait. En sortant de la réunion, j’ai demandé à avoir rdv avec un conseiller. Pour redéfinir correctement mon profil et surtout bien faire comprendre que aide à domicile, c’est bien et utile et parfait pour moi pour le moment comme EMPLOI DE PROXIMITE bordel etc.. etc.., mais je veuhx pas faire ça touteuh ma vieuh, j’attends après une réorientiation professionnelle moi môssieur. Il m’a été répondu que non mâdâme, on vous convoquera. Je l’ai cru.

Ce qui me révolte outre le système et que ça ait empiré notablement depuis ma dernière période de chômage pas si lointaine (ce qui laisse mal augurer de l’avenir) c’est que même si je me trouve bien chez moi au chaud pour le moment à réfléchir à mon avenir (une nécessité de reconversion professionnelle pour cause de handicap, c’est quand même pas à prendre à la légère), j’ai scrupuleusement fait bien les choses ainsi que me  l’avait indiqué une assistance sociale, au deumeurant fort compétente : afin de ne pas avoir des problèmes à être radiée parce que j’aurais refusé tous les emplois correspondant à mon profil puisqu’il s’agit d’emploi sur ordi, j’ai réfléchi à une autre branche sur laquelle je pouvais me poser en attendant une réorientation qui se fait elle, via un autre organisme, (c’est pas simple hein).
Celui d’aide à domicile, qui ne nécessite pour le moment encore aucun diplôme, me semblait parfaitement convenir. La première conseillère que j’ai vu et qui était intelligente elle, a très bien cerné mon problème (coincée entre l’attente de formation et l’impossibilité de rerentrer dans la case correspondant à mon profil) et a trouvé aussi cette solution ‘en attendant’ comme il est indiqué dans mon dossier tout à fait judicieuse.

L’ironie vous connaissez? Il y a tellement peu d’emploi dans ma branche d’origine que si j’avais rien dit et m’étais laissée mettre dans les cases j’aurais reçu aucune offre, et on m’aurait pas fait chier.

  14 Responses to “ANPE mon amie”

  1. tain, faiche… je rage… à la relecture du courrier que je vais envoyer à l’anpe, je me trouve hyper consensuelle. Je dis pas la moitié des trucs sensé remettre sur les points sur les i que je voudrais.
    ça on peut dire que ça m’a drôlement refroidi le site de AC!

  2. garde en pour le rendez vous avec le conseiller !

  3. et un bilan de compétence tu y as pensé ? je crois que ça coûte des sous mais bon, je viens de penser à ça.

  4. ça servirai à pas grand chose.
    je sais ce que je veux faire et ce que je sais faire.
    ce que je peux faire en revanche, est de l’ordre médical et attendra la maison du handicap.

  5. qu’est-ce que tu veux faire ?

  6. Ils ne t’auraient pas fait chier ? Tu rêves là, ils auraient toujouuuuurs trouvé le moyen 😉 Ce sont des pros dans le domaine, quand même ^^

  7. Ben ils m’auraient surement dit comme précédemment : dans ce secteur on peut rien pour vous. Vous savez vous servir d’internet et où chercher ? bon c’est très boen pn se revoit dans quelques mois.

    mais c’est vrai qu’en qq années ça s’est pas arrangé.

  8. hé tu réponds pas à ma question !

  9. c’st peut être que j’ai pas envie 😉

  10. jmen doutais
    bin tant pis ma curiosité n’aura pas été satisfaite !

  11. Cindy> je monnaie l’info (même si ch’suis pas sûre de l’avoir ^^), tu m’en donnes combien  ? :-))

  12. chuuuuuuuutttttt allons négocier ailleurs, elle va nous entendre ! 😉

  13. A tout eux qui sont demandeurs d’emploi ou alors en CDD ou intérim, n’attendait pas d’être radiés (iées) pour contacter une association de défense de précaires. Les associations sont débordées. Proposez leur votre service, vous irez de temps en temps avec eux occuper les locaux anpe de ceux qui justement sont radiés. On a besoin de votre aide à tous.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

%d blogueurs aiment cette page :