Août 092007
 

1. Laissez-moi un commentaire en me disant un truc aléatoire, comme vos paroles préférées dans la chanson que vous écoutez tout le temps ces temps-ci. Ou votre type préféré de sandwich. Un truc aléatoire. Ce qui vous tente.

2.
Je répondrai en vous posant cinq questions pour avoir une chance de vous connaître mieux.

3.
Vous posterez sur votre blog vos réponses aux questions.

4.
Vous devrez inclure cette explication et offrir de poser des questions aux autres.

5.
Vous donnerez cinq questions aux gens qui commenteront pour avoir des questions.

Questionnaire hérité de Dieu des Chats (bon d’accord je l’ai bien cherché) :

1. Que penses-tu de ton nouveau métier de portière ? ;-p
(ouvrir et fermer la porte à Lilou pour ceux qui suivent pas).
Ben alors déjà, ça fait suffisamment longtemps que je le fais pour y être habituée. Comme ça se passe la nuit, je fais ça mécaniquement sans réfléchir. Par contre depuis l’épisode de la chatière, la bestiole fait moins la maline et se contente de faire un aller-retour dans la nuit. ça tombe toujours à peu près à un des moments ou je me lève de toute façon pour aller aux gogues, donc ça me coûte rien. Par contre, ça n’a rien d’épanouissant comme job. Mais comme c’est un boulot de nuit et que le jour je fais un tas de trucs passionnants comme faire des câlins à la loute ou répondre à des questionnaires sur mon blog, tout baigne.


2. Que changerais-tu dans ton passé ?
J’essaierais d’éviter de tomber amoureuse d’un connard, ce qui m’a gâché quelques aspects de ma personnalité et aussi quelques années de mon existence, ainsi (et encore maintenant) qu’une quantité de rêves qui se sont transformés en cauchemar.
J’essaierais de tenir tête à l’éducation stupide que ma mère m’a donné au lieu de ronger mon frein en toute conscience en attendant sagement ma majorité.

(je sais pas signe de quoi c’est mais il y a encore peu j’aurais dit "non rien de rien non je ne regrette rien").

3. Qu’est-ce qu’il te manque dans la vie ? (matériel, spirituel, tout ce que tu veux)
La sérénité (pour être un peu moins exigeante avec moi même pour commencer, parce que ça commence à être fatigant c’t’histoire)
Matériellement, une petite maison à la campagne avec suffisamment de terrain pour avoir quelques chèvres, quelques moutons, des connes de poules pour Fred, un âne pour le fun et un grand potager / verger pour être auto-suffisant.

4. En quoi crois-tu ? à part dans le dieu des chats bien sûr !
Ni dieu ni maître !! Je crois en moi c’est déjà pas mal.
Je crois en les gens que j’aime.

5.
Est-ce que les synagogues sont vraiment des usines à Qu’espères-tu pour l’avenir ?
M’améliorer
Réussir ce projet de ‘communauté’ en autosuffisance


Août 062007
 

Ça se passe chez nous, dans le soit disant "pays des droits de l’homme"…

Qu’est ce que ça doit être ailleurs…


"Le 16 Juillet 2007, Catherine BERNARD Assistante Sociale à Solidarité Femmes à Belfort, a été contactée sur son lieu de travail par la Police aux Frontières. Elle a été appelée à se présenter le 17 Juillet 2007, pour clarifier la situation d’une femme immigrée victime de violences conjugales, qu’elle a rencontrée dans l’exercice normal de ses missions professionnelles (accueil, accompagnement, aide auprès de personnes victimes de violences conjugales). Convoquée dans le cadre de l’instruction, elle se retrouve placée en garde à vue et elle découvre qu’elle est mise en cause pour le motif « d’aide au séjour irrégulier ».

 

Les Associations de la Maison Départementale des Femmes « Louise WEISS » : Centre d’Information des Droits des Femmes et de la Famille, Pluri’elles et Femmes Actives s’associent et soutiennent Solidarité Femmes, estimant qu’il est inconcevable et inacceptable de voir ainsi une salariée se retrouver dans une telle situation de mise en accusation. Intervenant depuis toujours aux côtés des personnes les plus en difficultés pour faire reconnaître leurs droits, nous souhaitons que tout professionnel, travaillant dans le champ de l’action sociale puisse être protégé de tels agissements. Par ailleurs, la loi du 26 novembre 2003 précise qu’ « une personne qui agit afin de répondre à un danger grave et imminent menaçant la vie ou l’intégrité physique de l’étranger ne peut pas être condamnée pour aide au séjour irrégulier d’un étranger » .

 

Nous demandons aux employeurs publics et privés du secteur sanitaire et social, d’intervenir auprès du Ministère de la Justice  et du Ministre de l’Intérieur pour que de tels faits ne puissent plus se répéter.

 

Nous ne voulons plus que d’autres professionnels du social, de la santé, de l’éducation, de la justice, recevant une personne de nationalité étrangère, puisse subir le même sort que Catherine BERNARD assistante sociale ; ou Olivier PIRA éducateur spécialisé à Lille dont nous apprenons qu’il a vécu en 2004, une situation similaire dans l’exercice de sa profession auprès de jeunes mineurs et majeurs en difficultés.

 

Comme il le souligne : « Il ne manque pas d’assistantes sociales de circonscription ou hospitalières, d’éducateurs, d’infirmiers…. qui sont quotidiennement en contact avec des populations étrangères, en situation irrégulière ou non qui demandent aide, assistance ou conseil aux services sociaux ou sanitaires ou accueillis en centre d’hébergement.

 

Si le seul fait de recevoir, conseiller, accompagner ou soigner ces personnes implique potentiellement gardes à vues et mises en causes, alors ce serait un pas supplémentaire dans la négation des libertés publiques, vers l’état pénal qui fait perdre tout son sens à un travail social fondé sur le respect des personnes et de leur dignité ».

 

Les militantes, les professionnelles des Associations de la Maison Départementale  des femmes « Louise WEISS » affirment leur volonté d’accueillir, d’aider, d’assister, de protéger toutes les personnes victimes de violences quelque soit leur statut juridique ou administratif .

 

Nous revendiquons donc le droit à tout être humain d’être respecté et de bénéficier d’une protection de son intégrité physique et morale. Le système actuel ne prend pas suffisamment en compte leur situation et les conséquences en cas de retour dans leur pays ; ce qui constitue pour nous une violation des droits humains et des valeurs républicaines de notre pays."

 

Août 062007
 

= chat d’aujourd’hui.
On ne change pas une équipe qui gagne…

Bon après 2-3 nuit à devoir ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer
ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer ouvrir fermer la porte d’entrée pour un certain chat, et sur l’insistance d’une amie des chats, (voir les comm’ là), nous avons décider de mettre la chatière au milieu de la porte d’entrée. (ouais je passe les détails mais on aurait préférer la mettre à l’opposé de la serrure, histoire de prendre le moins de risque possible par rapport aux risque de vol, mais vu qu’on veux changer la porte de sens, on pouvait pas poser la chatière avant de l’avoir fait, vous suivez ?).

Bref c’est chose faite depuis samedi (mais la porte elle est toujours dans le même sans).
On a montré ça au chat. Qui est restée très circonspecte. Oh elle a bien compris qu’elle pouvait passer par là.
Elle a aussi très bien compris que ça signifiait qu’on lui ouvrirait plus la porte.

Mais y’a rien a faire. Elle est forte, très forte. Elle a décidé que non elle y passerait pas. Oh ça on a essayé de la forcer,surtout pour lui montrer qu’il fallait qu’elle pousse avec la tête (mais pas trop hein, pauv’ bête), on a mis de la pâtée du côté de la porte où elle était pas, mais y’a rien eu à faire. Elle a préféré se consoler avec les croquettes qui étaient du côté où elle était.

Ah ça, elle nous embête plus pour lui ouvrir la porte. Elle a décidé de plus sortir.
Ou alors de faire la funambule en sortant dehors via le bord de fenêtre de 5 cm à une hauteur de 2 étages jusqu’à la fenêtre de l’escalier.

Août 062007
 

Je ne comprend pas pourquoi les politiques, les journalistes et tout ceux qui ont pignon sur rue sont outrés qu’il y ai une possibilité pour que la vente s’arme et de technologie nucléaire à la Lybie soit un "échange" contre la libération des infirmières et du médecin libérés il y a deux semaines.

Le vrai problème n’est il pas simplement de vendre des armes à un chef d’état réputés terroriste ? Pourquoi n’est-ce pas cela qui est condamné ?

EDITH rajoute l’article de Philippe Val paru dans Charlie à ce sujet. J’adhère totalement à son analyse. En cliquant dessus vous pourrez le voir en plus grand. Prenez la peine de le lire, c’est très intéressant.


Août 052007
 

En visite à la synagogue de Plzen, avec la famille, dont Tom le fameux, 4 ans maintenant.

512px-Synagogue_Plzen_087

On lui explique qu’on va visiter la synagogue, mais on ne s’éparpille en détail. Passage à la caisse, puis je nous emmène aux toilettes avant d’entamer la visite.
Une phrase, une seule, un des meilleur jeux de mots que j’ai jamais entendu, et dans un contexte parfait :

“Tata, c’est là l’usine à gogues ?”

Août 032007
 

Le truc impossible à trouver…

Afin de pouvoir raconter ma vie pendant ces trois merveilleuses semaines de vacances, et déjà au moins traiter les quelques 500 photos (3 appareils numériques à visionner…), et surtout surtout surtout parce que j’en peux plus de cet ordi de prêt qui remplace notre ordi crâmé par les bons soins d’une tierce, je cherche à acheter un nouvel ordi cumulant les caractéristiques suivantes et dans l’ordre :

  1. *Energy Star (alors là déjà rien que pour trouver l’info, tintin ! Il fallait qu’on doive racheter un ordi au moment où la norme change…, enfin du coup je commence à être plus ou moins au courant des ordi qui le sont et de ceux qui le sont pas),
  2. *Bonne carte graphique pour visionner les bons films qui s’entassent, sur notre futur nouvel écran 22" Energy Star,
  3. *Surtout pas Vista. Et je regrette de pas m’être mise à Linux avant que ça crame parce que du coup je me sens pas du tout de m’engager direct là dedans. Bref il me faut XP mais Y EN A PLUS, BORDEL !!! Ou presque plus. Ou des XP pro, mais comme cela l’indique, pro c’est pour les pro et du coup comme on est pas sensé voir des dvd au bureau, les cartes graphiques sont un peu nazes,
  4. *Bicore, vu que je fais toujours 10000 trucs en même temps,
  5. *Pas trop cher.

Ah ah ahh !! Ben je peux vous dire que c’est presque pas possible. J’ai déjà doublé mon budget max, et je trouve toujours pas.

Je peux vous dire : PLUS JAMAIS personne en touchera à notre ordi sans  autorisation et sans qu’on soit là.

%d blogueurs aiment cette page :