Oct 072019
 

Depuis un peu plus d’un an, c’est l’hécatombe des animaux à la ferme.

15 mois après son jumeau, Faruk, mon biquet préféré, est mort à son tour samedi, d’une pleurésie.

Il a beaucoup souffert malgré les soins, et être séparé de son troupeau a été une très dure épreuve pour ses deux derniers jours.

C’était le plus petit des biquets, le plus malin et le plus câlin.

Nous sommes très tristes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Juin 162019
 

Passés de 10 à 6 en 1 an, c’est triste.

Farenne, Hopey et Lilou sont morts.

Minette n’en peut plus de supporter Mamita et Maggie et squatte désormais dans sa résidence secondaire chez les voisins.

Mamita et Maggie sont RA-VIES ! Elles sont arrivées à leur fins et la maison leur est maintenant ouverte (et acquise).

Les gros sont très embêtés par les mouches et autres insectes volants, alors on rivalise d’ingéniosité pour les préserver. C’est pas facile et c’est du boulot. En plus des soins quotidiens, de l’insect-killer dans la cabane, du soin qu’on prend à laisser tout propre, ils ont des colliers et bracelets répulsifs…

Jan 142019
 

Notre vieille grincheuse a terminé sa vie le 10 janvier.

Elle était née en mars 2002 et m’avait littéralement et sauvagement sauté dessus quand on était allée la voir dans sa portée. “Tally lièvre à poils longs”, comme beaucoup de chats à Orléans, où sévissait un matou très poilu, elle était la seule femelle de la portée et la seule de cette couleur (ses frères étaient “félix”).

C’était une fameuse personnalité, associable avec les chats, les humains, ses maîtres et à peu près tout “les autres” et qui ne supportait même pas qu’on la regarde, mais elle va manquer à beaucoup de monde.

Un gros problème de stress qui nous en a fait voir de toutes les couleurs et encore plus aux vétos. Elle n’a jamais griffé ni mordu personne, même pas un certain petit garçon de 2 ans en 2005 qui lui avait balancé un coup de pied… SAUF le véto. Mais elle était championne de grognement et de feulements.

Elle avait un sacré caractère et était spécialement bavarde et expressive. Elle a fini par nous avoir à l’usure sur tous ces désirs, notre éternelle insatisfaite. Je ne sais pas si elle aura eu une belle vie de son point de vue, et ce sera toujours un regret pour moi.

Adieu Lilou, Loute, Loutre, Merluche, Louche, Liloute, Laloute, Lalou, Merlutepointute, Poupée, Choukchoukidou. La maison va être horriblement vide sans toi.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Oct 102018
 

Hopey, mon p’tit chat relou, ma Hopipop, ma HopiHopey, ma Hopeyyyyy s’est fait taper par une voiture ce matin.

Elle avait à peine 3 ans, c’était notre mascotte la plus rigolote, la plus bavarde et qui faisait toujours son intéressante.

Elle chassait beaucoup et de mieux en mieux. Mais en faisant un tel pataquès à chaque “souris” qu’elle devait bien en perdre la moitié.

Elle va énormément nous manquer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Août 122018
 

J’ai surveillé depuis 3 semaines tous les jours le nid de Sphex, pendant la séance de câlins de chats quotidiens, et il y a 3 jours, j’ai observé que le trou était de nouveau visible.

En prolongeant -longtemps- la séance de câlins, j’ai pu voir le comportement d’un Sphex :


Quant à savoir pourquoi il faisait ça ? Qu’est ce qu’il faisait à la sortie de ce nid ?

J’ai pu observé que cet individu avait les ailes collées, j’ai donc supposé que c’était une ex-larve qui avait bien profité des insectes que la mère lui avait laissé il y a 3 semaines, transformée en un bel adulte (qui me parait plus grand que la mère). Pourquoi ces allers-retours au nid, à quoi sert le brassage du sable ?

Que de questions.

coucou !

Juil 152018
 

Impressionnant !!

Hier j’ai pu observer cet insecte que je ne connaissais pas : le Sphex funerarius.

Les Sphex sont des grosses guêpes solitaires qui ont pour particularité de fournir un garde-manger de gros insectes vivants mais paralysés à leur oeufs qui trouvent de la nourriture fraîche à leur réveil. (lire en détails sur le site de bestioles.ca). Les larves sont insectivores mais les adultes se nourrissent de nectar (caractéristiques de Sphex en général à lire sur le site de espacepourlavie.ca -voir les différents onglets-)

La femelle Sphex funerarius creuse son nid dans un sol sablonneux. “Celui-ci est composé d’une galerie principale oblique (15 cm de profondeur) dans laquelle s’ouvrent de 1 à 4 chambres d’élevage horizontales. La métamorphose se fait dans un cocon.
Pour refermer l’entrée de la galerie, le sphex dispose par dessus un petit caillou” (vous allez le voir dans les vidéos). Dans chaque logement, elle apporte jusqu’à 4 orthoptères (grillons, sauterelles), qu’elle a paralysé avec son aiguillons et dont elle a mâchonné la nuque (à voir ici, photo impressionnante prise dans les Vosges). Les oeufs sont pondus dessus. Ainsi, à leur naissance, les larves ont de la nourriture fraîche à foison.

Voici le nid. Il est à côté du banc qui est devant la maison, où les chattes et moi nous retrouvons en fin de journée. J’ai en fait été attiré par le bruit de bourdonnement singulier qu’elle faisait dans le trou.

Après l’avoir observée quelques instant j’ai voulu la filmer et j’ai donc installé l’appareil photo. Une fois que tout a été prêt, elle a enfin remarqué qu’elle n’était pas tellement seule et a été prise de panique et s’est sauvée. On a attendu… Au bout de 15 minutes elle est revenue a tourné vite fait autour de moi, puis autour de Maggie la chatte, et surtout autour de l’appareil photo (rose pétant) qui semblait beaucoup trop l’impressionnée, et elle est repartie. Elle revient 5 minutes après, même attitude, l’appareil semble être un vrai problème. Elle revient enfin 2 minutes après et après un petit tour autour de chacun des 3 points de danger, elle semble se faire une raison et retourne au boulot.

Elle est encore très stressée et a du mal à se concentrer sur son objectif. Observez comme elle surveille la punaise pour être sûre que ce ne soit pas un danger

Malheureusement, à un moment donné Maggie a fini par être elle aussi attirée par ce bourdonnement étrange 😀

À ce moment-là, je ne savais pas ce que c’était que cet insecte, et je n’avais rien lu. De plus je croyais qu’elle était en train de creuser et façonner des galeries, alors qu’elle est clairement en train de reboucher son nid.

Action !

Sur cette vidéo vous verrez le rebouchage avec le caillou gros comme un menhir ! Incroyable. Entre les deux vidéos, j’ai été nourrir les chattes pour que Sphex soit tranquille.

Il est dit que ce genre peut infliger des piqûres douloureuses, si elle se sent menacée. Bon, entre l’appareil photo, Maggie et moi, la pauvre a été vraiment embêtée, et de très près, personne ne s’est fait piquer. Il est vrai qu’elle était plutôt obnubilée par son boulot et la protection de son nid.

La satisfaction du travail accompli

Dès que Sphex a été partie, de tous petits insectes (5 à 8 fois plus petits je pense) qui ressemble à un mouche ou à une fourmi ailée (pas pu l’observer d’assez près) sont arrivés (2 en alternance). Ils savaient manifestement ce qu’il y avait sous terre et cherchaient l’entrée. Ils creusent, exactement comme Sphex. Pendant les aller-retour de Sphex lorsqu’elle était stressée par l’appareil, un de ces insectes est entré dans la galerie. Sphex a alors déboulé comme une folle pour l’en faire sortir. Est-ce un prédateur/parasite des oeufs de Sphex ou simplement un insecte attiré par l’énorme garde-manger de nourriture fraîche ??? En tous cas, en terme de volonté et de terrassement, c’est aussi balèse que Sphex. Quand je pense que j’ai mal au bras d’avoir taper sur l’ordi 😀

Je n’ai pas pu trouver de renseignement sur la durée du cycle larvaire, donc difficile de savoir quand les adultes sortiront du trou.

Galerie photo : (Sphex funerarius et le petit insecte)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À lire sur le genre Sphex (pas énormément de biblio et encore moins sur Sphex funerarius)

https://www.bestioles.ca/insectes/sphecides.html

https://www.galerie-insecte.org/galerie/esp-page.php?gen=Sphex&esp=funerarius (galerie photo)

Cliquer pour accéder à Spheciformes.pdf

Cliquer pour accéder à Barbier_Devalez_2008_Sphex_funerarius.pdf

Juil 122018
 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après 1 mois de pneumonie récalcitrante, malgré tous nos soins, Farenne est mort cet nuit. Il avait 8 ans.

C’était le sous-chef sous Ziggy, et le chef des biquets. Le triplé de Faruk et Facétie (qui est restée chez Alex au refuge des croq’ épines) ; le demi-frère de Fuji et Firmin. Il était très grand, avec un gros poil et de superbes cornes de bouquetin.

Il adorait se faire brosser, surtout pour faire comme Ziggy.

Il va nous manquer.

Juin 132018
 

Hier et aujourd’hui, on a eu la chance de voir la naissance d’un adulte coccinelle : on l’a repérée à son jaune pétant à la sortie de sa nymphe et suivie jusqu’à ce qu’elle quitte définitivement le lieu de sa mue, aujourd’hui (24 h).

Lisez le diaporama pour suivre sa progression !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour info, les stades de développement de la coccinelle (cliquer sur l’image pour accéder au blog ecoccinelle d’où est tirée l’image et aux explications détallée)

Mai 062018
 

À la ferme du hanneton, Rémi a déposé ses ruches au début de l’automne.

Et les abeilles se portent très bien ici !!! Comme quoi l’agriculture bio et l’absence de pesticides, ça leur fait de l’effet !

Hier on a eu la grande chance de voir un essaimage.

les ruches

les deux essaims qui se sont finalement regroupés en 1 seul

Et le bruit :

 

%d blogueurs aiment cette page :