Jan 102008
 

Film sorti hier, alors c’est le bon moment d’en parler.

the_11th_hour_photo_3-578873555(clic sur image)

 

Il était temps que j’en parle, ça va faire 3 semaines qu’on a vu ce film-documentaire en hyper avant-première.

Vous en avez entendu parler, c’est un documentaire sur l’état de la planète, produit par Leonardo DiCaprio (un autre lien ici) et réalisé par Nadia Conners et Leila Conners Petersen.

Il dresse l’état catastrophique dans lequel se trouve la planète à cause des activités humaines et établi les perspectives d’avenir qui nous guette.

C’est vraiment un documentaire, avec des séquences représentant l’état de la planète et des interventions de multiples scientifiques de la terre entière. C’est certainement un peu rébarbatif quand on ne se sent pas comme nous très concerné ou qu’on est pas déjà bien informé. Mais c’est très très intéressant et je vous invite à le voir si vous pouvez vous le permettre (je ne connais pas sa distibution mais je gage qu’avec un producteur aussi connu ça le serve).

C’est un fim éminement militant et je pense même activiste. Il pointe du doigt le rôle crucial des multinationales dans le désastre et l’attitude des États Unis. Le côté militant en a gêné plus d’un dans la salle (toute la salle étaient des collègues de Fred), mais apparement les gens ont trouvé le film interessant.
Le docu ne s’arrête pas au constat et c’est une bonne chose : une bonne partie est consacrée aux solutions possibles à mettre en place dès maintenant, à titre individuel et industriel, social etc… À ce titre, un site d’action (malheureusement en anglais) a été mis en place.

En ce qui nous concerne, on a trouvé ce film excellent. Très bon constat, pas de langue de bois et des solutions réelle et applicables. Les interventions des scientifiques sont compréhensibles, il me semble que c’est un bon outils de vulgarisation. Vous pouvez considérer ça comme l’avis de gens très informés et impliqués.

À titre perso ça m’a foutu les boules tout le long (bien que je sache déjà tout ça) et j’avais les larmes aux yeux dès les début ce qui m’était jamais arrivé.

 

Quand j’aurais vu le film d’Al Gore, je ferais une note dessus et certainement un petit comparatif.

  6 Responses to “La 11ème heure (the 11th hour)”

  1. tu es sure de la date de sortie? pas de date de sortie sur les sites de ciné………………

    Je viens d’aller voir “It’s a free world” GREAT! Tu l’as vu?

  2. http://wwws.warnerbros.fr/11thhour/
    ben oué c’est ce qu’il disent là

    et non, on arrive pas à aller au ciné en ce moment.
    On a le dernier Burton en avant première lundi prochain, j’espère pouvoir y aller

  3. bin moi j’ai entendu dire qu’il ne sortait pas au ciné mais directement en format dvd (ou autre chose que je ne connais pas)…

  4. ah bon.
    ben écoutez je trouve ça bizarre mais pkoi pas.

  5. Un film sur le DD est toujours bien venu. En revanche, je trouve le documenatire en lui même vraiment raté.

  6. Benjamin F >> OK avec toi si tu parles d’un point de vue cinématographique, effectivement c’est pas très attractif. Mais pour l’objectif fixé, information, constat et solution, je le trouve excellent.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

%d blogueurs aiment cette page :