Juin 022010
 

(et, non ! C’est pas paraître 10 ans de moins, celui-là est trop bien gardé, je le connais pas moi-même).

Près de 15 ans que j’utilise très, très régulièrement du hénné, 10 ans que c’est du hénné naturel (de très bonne qualité en plus), venu tout droit du Maroc, celui qui dégorge à mort en rouge et qui fait les brunettes auburn.

Et ben, je viens juste d’inventer qu’en rajoutant 1/4 de vinaigre à l’eau servant à diluer la poudre, aucun dégorgement n’est perceptible.

Alors comme c’est la fête, je vous donne ma recette de hénné (c’est très bon pour la santé, ça gaine le cheveu de façon remarquable et il existe du hénné neutre qui permet d’avoir juste le soin, sans la couleur) : (pour des reflets auburn sur les cheveux foncés, sur les cheveux clairs, je garantis rien, si quelqu’un veut tester…) :

  • du hénné en poudre, de préférence 100% de hénné bien sûr.
  • de l’eau
  • du vinaigre
  • 1 cuillère à soupe de beurre de karité
  • éventuellement, 1 oeuf.
  • Faire bouillir l’eau et le vinaigre (1/4 de vinaigre).
  • Verser dans un récipient contenant la poudre de hénné et le beurre de karité, jusqu’à obtenir une pâte onctueuse.
  • Laisser reposer au moins une heure.
  • Si vous le voulez, rajouter un oeuf (ça nourrit paraît-il).
  • Rectifier la consistance pour obtenir une pâte qui s’applique facilement sur les cheveux et ne coule pas.

Alors, après c’est délicat et un peu cradoc. Prévoir des gants si ça vous chante (moi j’en mets pas, je trouve que pour ça ça sert à rien si on se lave les mains immédiatement après), une charlotte et un vieux torchon ou serviette assez grand pour vous envelopper la tête dedans. Garder près de soi tout ce bazar ainsi qu’un peigne (à grosses dents de préférence). Attention, le hénné ça tâche, même si ça part bien au lavage.

  • Brossez-vous les cheveux la tête en bas,
  • La tête au dessus de la douche, appliquez aux doigts le hénné sur les cheveux des racines aux pointes en commençant par les masses de cheveux se trouvant en dessous (comme vous avez la tête à l’envers, finalement, ça correspond au devant de la tête). Vous pouvez vous peigner à chaque étape pour répartir la pâte.
  • Quand vous en avez mis partout, massouillez un peu partout, pour améliorer le contact tout ça tout ça, entortillez vous cheveux, mettez la charlotte ou entourez-vous la tête de film étirable, et la serviette ou le torchon par dessus.
  • Nettoyez-vous le visage-le cou-les oreilles avec de l’eau très chaude et du savon. Au gant le résultat est parfait, pas de trace sur la peau.
  • Vous gardez ça sur la tête plusieurs heures (pas de chichi, j’ai bossé toute l’après midi avec mon torchon hein).
  • Lavez-vous les cheveux (deux fois avec abondance de shampooing). Miracle, grâce au vinaigre de mon secret de beauté, rien de dégorge.

Votre serviette de toilette sera immaculée (si elle était blanche à l’origine) et votre torchon à peine sali (le cas échéant, je peux vous assurer que la serviette blanche sera jaunâtre près à mettre à laver et le torchon assez dégueu nécessitera un prélavage, carrément).

(Et je ne tiens pas du tout du tout à savoir si quelqu’un a trouvé ça avant moi).

%d blogueurs aiment cette page :